Enlever un tatouage : les différentes méthodes avec de nombreux conseils !

par | Mai 31, 2024 | Uncategorized

Un tatouage devrait orner notre peau pour toujours et à jamais, en principe. Mais les goûts changent et le tatouage sur le bras d’une ancienne flamme, qui était une idée vraiment géniale il y a des années, est aujourd’hui un peu gênant. Le tatouage doit donc disparaitre. C’est bien sûr possible, mais c’est loin d’être facile ou bon marché. Et le traitement lui-même comporte des risques considérables pour la santé. Si vous souhaitez tout de même le faire, lisez la suite.

Enlever un tatouage : les facteurs importants

C’est une bonne idée d’étudier d’abord à fond l’ensemble du processus d’élimination d’un tatouage, afin de savoir exactement dans quoi vous vous engagez. Les bons résultats dépendent des facteurs suivants :

  • La taille et la profondeur de votre tatouage.
  • Les couleurs de l’encre : l’encre noire est la plus facile à enlever.
  • L’emplacement du tatouage :les pieds et les mains s’estompent un peu plus lentement en raison de la distance qui les sépare des ganglions lymphatiques.
  • Votre âge : les personnes plus jeunes ont un métabolisme plus rapide.

Beauty Wave centre de beauté à Paris 9ème propose une solution efficace pour enlever les tatouages sans recourir au laser. Les experts de Beauty Wave peuvent faire disparaitre un tatouage, quelle que soit la couleur, avec le système CRC – Tatoo Remover I + II. Cliquez sur beauty-wave.fr pour en savoir plus sur la solution de détatouage. À noter que le centre se trouve au 49, RUE DE TRÉVISE 75009 PARIS et il est joignable par téléphone au 09 83 93 67 20 ou 06 79 16 40 06.

Quand ne faut-il pas procéder au retrait ?

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, nous vous déconseillons plutôt de vous faire enlever un tatouage. Pourquoi ? Il n’est pas exclu que des irritations de la peau surviennent ensuite, ce qui représente une charge supplémentaire pour votre corps. En outre, les plus petites particules d’encre dissoutes se déplacent à travers les voies de votre corps. Chez les mères qui allaitent, celles-ci pourraient être transmises au bébé par le lait.

Si votre tatouage est récent. Pour que vous puissiez faire enlever votre tatouage, la peau doit d’abord être complètement guérie.

Enlever un tatouage au laser

Le laser chauffe ces pigments à une telle température qu’ils se désintègrent en petits morceaux. Les particules de couleur sont ensuite évacuées du tissu par la lymphe et passent dans le sang. Le foie et les reins sont responsables de la désintoxication qui s’ensuit, et ils doivent bien sûr être pleinement fonctionnels.

Suppression chirurgicale du tatouage

Elle est particulièrement bien adaptée aux petits tatouages, car ceux-ci sont enlevés en une seule séance. Il s’agit littéralement d’une méthode « incisive », le tatouage étant découpé à l’aide d’un scalpel. Il reste néanmoins des cicatrices.

Enlèvement par dermabrasion

La couche supérieure de votre peau est effectivement retirée et, selon la taille du tatouage, une anesthésie locale, voire générale, est toujours nécessaire. La dermabrasion consiste à poncer les couches supérieures de la peau à l’aide de ponceuses à haute fréquence jusqu’à ce que les pigments de couleur soient exposés et puissent être enlevés.

Utiliser la cryothérapie

Pendant l’intervention, la zone tatouée est exposée à une température extrêmement froide par la pulvérisation d’un produit de congélation. La couche supérieure de la peau meurt alors et peut être progressivement poncée par dermabrasion.

Enlever un tatouage par la méthode de la diathermie

Elle consiste à traiter le tatouage avec un courant électrique à haute fréquence qui se transforme en énergie thermique dans les couches tissulaires de la peau. La chaleur fait s’évaporer le liquide dans les cellules de la peau, ce qui entraîne la mort des cellules encrées.